Publié par fara

 

 

Mogadiscio - L'un des pionniers de la piraterie somalienne moderne, Mohamed Abdi Hassan, alias "Afweyne" ("Grande Gueule" en somali), puissant chef pirate à l'origine de captures très spectaculaires, a annoncé sa retraite à l'issue de huit ans de forfaits extrêmement lucratifs.


"Grande gueule" est resté muet sur les raisons l'ayant poussé à se ranger mais, pour les pirates, la saison 2012 a été marquée par une raréfaction des prises, due au renforcement de la sécurité internationale dans l'Océan indien.


"Après avoir été pirate durant huit ans, j'ai décidé de renoncer et d'abandonner la piraterie", a-t-il déclaré mercredi soir, lors d'une cérémonie officielle en présence d'autorités locales à Adado, localité du centre de la Somalie, dont les alentours constituent un repaire de pirates.


"J'ai également encouragé plusieurs de mes collègues à s'arrêter et ils l'ont fait", a-t-il assuré, selon des propos rapportés à l'AFP par un chef coutumier, Ahmed Ali Moalim, membre de l'administration locale présent à la cérémonie. Physiquement, "Grande gueule" tient plus de l'homme d'affaires que du flibustier ou du vieux loup de mer.


Barbe taillée et lunettes de vue Ray-Ban sur le nez, il est vêtu à l'occidentale, chemise blanche col ouvert et veste de costume sombre.


Deux des captures les plus spectaculaires de la piraterie moderne somalienne lui sont pourtant attribuées. Celle en septembre 2008 du Faina, un cargo ukrainien chargé d'armes, notamment des chars d'assaut, systèmes de défense anti-aérienne, lance-roquettes et munitions.

 

 

                                                                                                                                          Angop

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article