Publié par fara

fara

 

 

 PRÉAMBULE :

Pourquoi F.A.R.A. ? Le sigle FARA signifie <Forum Angolais des Réflexions et d’Actions>. Comme tout Angolais doit le savoir, notre pays se prépare à traverser une nouvelle étape de son histoire. Nous savons que beaucoup se soucient de son avenir. Que faire ? Et où trouver un espace de discussions ?

C’est pourquoi nous pensons qu’une organisation d’un FORUM reste une action concrète positive, utile pour la diaspora Angolaise en Suisse, ou à l’étranger.

Nous devons mener des actions constructives pour témoigner de notre attachement à notre mère-patrie, et surtout, témoigner que nous existons.

L’espace de rencontres et de discussions que nous rêvons tous est enfin en voie de création. Le FORUM doit être une assemblée qui guide notre communauté et lui redonne de l’espoir. Un lieu qui permettra de se sentir uni, responsable et respectueux des opinions des uns et des autres, un endroit d’échanges de points de vue différents, certes, mais une pierre à apporter à cet édifice nommé ANGOLA.

Nous souhaitons que chacun d’entre nous se sente utile pour le pays. Notre objectif sera de participer pleinement et politiquement au devoir de la nation Angolaise en devenir, en menant des actions pacifiques et démocratiques, en fonction de l’actualité en provenance de l’Angola.

Le FORUM doit demeurer un grand mouvement de rassemblement des Angolais de Suisse, ouvert à toutes et à tous, quelles que soient les tendances politiques, ethniques ou autres, ici ou en Angola.

FARA se propose d’assister nos compatriotes Angolais dans diverses démarches, et œuvrer pour la sauvegarde de nos valeurs originelles et spécifiques.

Afin de mieux faire connaitre FARA, un projet des statuts permettra à chacun d’entre nous, d’entre vous, Membres participants ou Sympathisants, et Patriotes, d’en dégager le sens des actions que nous entendons entreprendre. Nous voulons que ce FORUM soit un mouvement d’Actions concrètes, loin des polémiques et discours creux que nous avons tous connus dans le passé. Nous partirons sur des nouvelles bases. C’est notre tour à tous de prendre ce train stationné à la gare. Ayons le courage de monter tous à bord pour dire un jour « oui, j’y étais au départ ! ». A vous de saisir cette opportunité. FARA se veut un cadre légal d’écoute, de débat d’idées neuves, et surtout des propositions.

Tout en réfléchissant sur notre pays, le FORUM ne néglige pas pour autant notre présente situation d’exilés en Suisse. C’est pourquoi, nous aimerions aborder ensemble le pourquoi de ce qui n’a jamais marché pour travailler ensemble. La Charte nous oriente dans nos questionnements.

C’est pourquoi nous aimerions que les Angolais qui accepteront de se faire « Membre », individuellement, en adhérant à ce projet du FARA, en soient les dignes représentants.

Le monde ne cesse de bouger, et les mentalités doivent aussi évoluer.

Tout en souhaitant notre réussite à tous dans ce projet d’unité de tous les Angolais, de même que nous souhaiterions la même réussite dans notre intégration en Suisse, notre seconde patrie d’adoption, sans perdre notre identité Angolaise, bien entendu.

FARA devrait aussi accompagner ceux qui manifestent leur intérêt à tout projet impliquant les Angolais et l’Angola.

La légitimité du FARA viendra de cette unité que nous rêvons tous, de sa transparence dans la vie du groupe, dans la clarté de ses actions, de son message, et des objectifs auxquels nous nous proposons d’entreprendre et de réussir. La création du FARA ne peut atteindre ses objectifs que si nous tous, Angolais, voulons réellement s’engager dans l’édification de notre cher et beau pays, l’Angola.

PHILOSOPHIE DU FARA :

Que voulons-nous faire avec FARA ? Comme son nom l’indique, le Forum Angolais des Réflexions et d’Actions, veut entretenir la flamme de l’Esperance qui vit en nous.

Tout Angolais qui se respecte parle de travailler ensemble. Mais voilà, FARA veut être un instrument concret qui prône l’unité dans la diversité. Une sorte d’association des Angolais qui réfléchissent sur leur pays meurtrie.

L’Angolais qui fera partie de ce FORUM doit se sentir valorisé, et qu’il puisse émerger au sein de ce groupe, sans chercher à écraser les autres.

Notre devise doit être : l’intérêt de tous pour tout le monde. Notre fierté de se sentir Angolais est un atout qui nous permettra de se connaitre, de se comprendre, de se tolérer. Il faut que chaque futur Membre puisse contribuer à cet acte patriotique de participation au FORUM, pour un avenir meilleur de nos familles, nos enfants et surtout de notre patrie originelle.

L’Angola appartient à tous les Angolais. C’est l’évidence même. L’absence d’une culture Angolaise propre est une tare qui risque de peser à celle ou celui qui bannit ou trahit l’Angola. La honte et l’indignité de se prétendre Angolais. Avec ce FORUM, nous réveillerons la fibre patriotique qui sommeille en nous tous. Etre Angolais, c’est aussi une façon d’être, une
manière de vivre, qui doivent honorer notre pays. Un Angolais en exil doit à chaque faire un examen de conscience. Que puis-je apporter à mon pays ?

Que dois-je faire ? Voilà des questions légitimes qu’individuellement on devrait se poser. Parler de l’Angola à sa femme, à son mari, à ses enfants, parfois acculturés, totalement broyés par le matérialisme, en Suisse(ou partout en Europe, en Amérique), c’est aussi léguer une part importante de notre patrie, l’Angola. Une manière de participer à la prise de conscience de notre origine Africaine. Etre Angolais n’est pas tout simplement une identité mais demande aussi des sacrifices. Culturels ou autres.

En dépassant son orgueil, sa fierté de se sentir supérieur aux autres, on arrive à résoudre certains problèmes existentiels, à réveiller le sens du travail en équipe, la joie de se retrouver au sein de la famille Angolaise.

Dans l’optique que la diaspora Angolaise se trouve un peu partout à travers le monde, l’élargissement du FARA est un des aspects à prendre en compte.

Son impact au pays reste le but recherché, qui nous permettra de se faire entendre, en suscitant un dialogue sincère, franc, et constructif, entre les Angolais.

Quiconque adhère à cet idéal, trouvera sa vraie place au sein du Forum Angolais des Réflexions et d’Actions.

 QUE VIVE L’ANGOLA !

 

 Avril-2008

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article