Publié par fara

 

 

 

0-1b474744-90ed-4306-a330-be18fb481894.jpg

                                           General Nunda, chef d'etat major des forces armées angolaises

 

 

 

Bissau (Envoyé spécial) – L’ex-comandant des Forces Armées angolaises (FAA) de la Mission militaire d'Angola en Guinée Bissau (Missang), le lieutenant-général Gildo dos Santos, a affirmé samedi, à Bissau, que les troupes angolaises quittent ce pays avec ‘‘le sentiment du devoir accompli’’.

 

"Notre activité s'est déroulée conformément à l’accord bilatéral signé entre les deux pays, dans le cadre de l’assistance technique aux forces de défense et de sécurité de la Guinée Bissau", a expliqué l’officier général à la presse angolaise et étrangère à l’aéroport militaire de la capitale guinéenne.

 
Selon le lieutenant-général Gildo dos Santos, suite aux événements survenus avec les chefs militaires guinéens, l’Etat angolais a décidé de mettre fin à la mission Missang et de retirer son effectif.

 
L’officier supérieur a souligné que les militaires angolais ont accompli les tâches qui leur avaient été confiées, respectant ce qui était prévu pour cette mission.

 
Il a affirmé que durant la présence de la Missang en Guinée Bissau, le Gouvernement angolais a dépensé dix millions de dollars dans des projets conçus pour le bénéfices des autorités de défense et sécurité de ce pays.

 
Gildo dos Santos a dit un mot d’encouragement, souhaitant du bonheur, de la paix et du progrès à cette nation et aux membres de la Communauté des Pays de langue portugaise (CPLP).

 
Les effectifs de la Missang, dont le nombre total est de 249 militaires et policiers, séjournaient en Guinée Bissau depuis mars 2011, selon le un protocole signé entre les ministres de la Défense des deux pays.

 

 

 

                                                                                                                                             Angop

 


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article