Publié par fara

 

JovemMucubal

                                                                                        Une femme mucubal

 

 

Namibe ()  - L'histoire du peuple Cuvale (Mucubal), un sous-groupe ethnique des Herero peuple «habitué» du désert, constitue un atout pour être source d'inspiration anthropologues et les réalisateurs du septième art.

 

Tourner un film avec cette matrice traditionnelle serait fascinant pour les professionnels d'Hollywood, avec leurs effets superbes, mais quelque chose attirerait l'attention, cette population du désert qui constitue un mystère.

 

Les Hereros, en particulier la communauté Cuvale, habite de préférence la zone ouest d'Angola. Mythique et originale, la communauté "défie" le monde avec une démonstration de la pureté et de la force de la civilisation africaine, sans avoir recours aux nobles découvertes de la mondialisation.

 

La réalité de ce groupe ethnique, confiné dans la province de Namibe(littoral sud), peut ressembler à la fiction, cependant, le contact direct, ou même courte ou à distance, révèle une société rare qui, comme Nyaneka Humbi maintient des us et coutumes semi-
primitive, en plein XXI siècle.

 

Guerriers traditionnels et les éleveurs de bovins, attirent dans la région autant des touristes de différentes parties du monde, avides de savoir, en substance, les raisons de ce lien éternel et cohérent d'un passé presque antique.

 

C’est ce sous-groupe de l'ethnie Herero habitant aux bords des paysages inhospitaliers entre l'Angola, la Namibie et le Botswana, qui se propose l’Angop de découvrir, dans cette  «prospection» de la province de Namibe, à la recherche d'éléments uniques capables de renforcer et de divulguer le local.

 

 

 

                                                                                                                                                  Angop

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article