Publié par fara

 

 

 

0-2da4f68e-69bb-4bd7-83d3-85cefe1a3518.jpgUige – L'unité de production de Lusselua à Sanza Pombo, située à 150 kilométres au nort-est de la ville de Uige, dans la province de même nom, va produir trois mille tonnes de riz par an, à partir de la présente époque agricole, a annoncé le ministre de l'Agriculture, Développement Rural et Pêche, Afonso Pedro Kanga.

 
Se confiant à l'Angop, le week-end dernier, au terme d'une visite de constation de 72 heurs, dans la province de Uíge, le gouvernant a expliqué qu'il était en cours des travaux d'installation des champs pilotes afin de tester les meuilleures variétés qui seront introduites dans les champs.


Selon lui, dans la plantation à cinq mille hectares, 50 pour cent seront réservés à la production du riz, et l'autre moitié, à la production du maïs et haricot.


La superficie sera augmentée jusqu'à atteindre dix mille hectares pour produire sept mille tonnes de riz par an.

Le projet, qui vise la reprise de la culture du riz, à grande échelle, se fait avec la collaboration de la Chine.


“Nous constatons l'augmentation de la production agricole dans la province de Uíge, et aussi timidement, certains entrepreneurs reprennent leurs activités ”, a-t-il dit .

 

Il a indiqué qu'un autre projet d'élevage de bétail et d'oiseaux, est en cours d'exécution dans la municipalité de Negage avec la collaboration technique d'Israel.


Durant sa visite à cette partie du pays, le ministre Afonso Pedro Kanga a aussi remis des voitures et motos aux techniciens de l'Institut de Développement Agraire (IDA) qui sont repartis dans les municipalités et communes  afin de créer des conditions d'appui aux paysans.

 
Il a en outre visité les municipalités de Damba, Mucaba, Sanza Pombo et Negage.

 

 

                                                                                   

                                                                                                                                              Souce:  Angop

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article