Publié par fara

Une mission conjointe du ministère de géologie et mines ainsi que des cadres des entreprise Endiama et Sodiam a travaillé lundi dans la province de Bié(centre) pour s?informer sur l?exploitation artisanale et vente illégale de diamants en diverses localités de la région.

Diamants. Photo: Francisco Miúdo

 

A cet effet, le directeur adjoint du cabinet du ministre de Géologie et Mines, Silva Neto a dit que la visite avait également pour objectif d’identifier les secteurs avec beaucoup d’activité illégale de pierres précieuses a fin de
procéder à l’écoute de ceux qui ont pratiquent.

 

province  La délégation a eu une rencontre avec le gouverneur de la  Alvaro Manuel de Boavida Neto et les membres de l’exécutif local. 

 

  Le vice gouverneur aux affaires politique et sociale à Bié Carlos Ulombe da Silva a aussi confirmé que l’exploitation illégale de diamants continue d’inquiéter l’exécutif provincial, et que l’initiative du ministère de géologie et mines permettra d’y mettre fin.

 

 La source indique que les municipalités de Nharea, Chitempo et  d’Andulo sont celles qui ont beaucoup d’exploitants illégaux.

 

 

 

                                                                                                                                             Angop

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article