Publié par fara

 

 

 

Luanda   -   L'Angola a offert un don de 105 tonnes et 634 kg des biens divers dans le cadre de l'aide humanitaire destinées aux
sinistrés de l'incendie provoqué le 4 mars dernier par un court-circuit dans un dépôt des munitions du Régiment des Blindés, au Nord-est de Brazzaville, au Congo.

 

L'aide composée de 4,5 tonnes des médicaments et divers produits, des denrées alimentaires, 124 tentes de type "T-10" et "T-20", 50
lots des habits usés, 2.500 couvertures et 750 moustiquaires imprégnées a été transportée à bord de l'appareil du type "IL-76" de la Force Armée Nationale d'Angola (FANA) qui a effectué cinq vols, depuis vendredi dernier.

 

Outre les cinq médecins angolais affectés à l'hôpital Militaire "Pierre Mobengo" de Brazzaville, l'Angola a également mis à la disposition
du Gouvernement congolais vingt sapeurs militaires et dix sapeurs-pompiers.

 

Cependant, dans un rayon d'environ 300 à 400 mètres de l'épicentre du lieu de désastre, on pourrait encore apercevoir des corps
enfouis dans les décombres des maisons et outre des infrastructures détruites par les éclats et les déflagrations des obus et autres munitions de diverses calibres échappées du dépôt.


 
À rappeler que les détonations de l'explosion de ce dépôt ont également été entendues à Kinshasa, la capitale de la RDCongo, causant certains dégats sur les immeubles privés et publics.

 

D'autre part, l'ambassadeur d'Angola au Congo/Brazzaville, Pedro Fernando Mavunza, ainsi que le Directeur national des Relations
Internationales du Ministère de la Défense Nationale, le général José Caetano Egídio de Sousa, ont assisté dimanche dernier, à Brazzaville, à la cérémonie officielle d'hommage aux 200 morts enregistrés, suivi de l'inhumation.

 

Le général José Caetano, à la tête de la délégation angolaise et qui a déjà quitté la capitale congolaise s'est entretenu pendant son séjour congolais, avec le chef d'état-Major Général des Forces Armées Congolaises (FAC), le général Charles Richard Mondjo, ainsi qu'avec le ministre auprès de la Présidence chargé de la Défense Nationale, Charles Zacharie Bowao.

 

Dans ce deux rencontres, le général José Caetano a expliqué à ses interlocuteurs l'objectif de la mission de la délégation du Gouvernement angolais, dans le cadre d'appui à la lumière de l'amplitude des destructions matérielles provoquées par le sinistre qui a officiellement causé la mort d'environ 200 personnes, 2.315 blesséset laissé 13.854 autres sans abris.


 
Le document sur la remise de l'aide a été signé par l'ambassadeur d'Angola au Congo, Pedro Mavunza et par le Directeur du Cabinet du Ministre congolais de la Santé et de la Population, Alexandre Aloumba.


 
Dans une brève allocution, le diplomate angolais a réitéré les condoléances les plus émues du Président José Eduardo dos Santos et du peuple angolais au Président Dénis Sassou-N'Guesso et au peuple du Congo, suite à ce grand incident.

 

Il a, en outre, souligné que l'aide exprime les profonds sentiments de solidarité de la population angolaise envers leurs soeurs et frères du Congo, contribuant de cette façon à atténuer les souffrances du peuple congolais, afin de ne pas baisser les bras, luttant contre le fatalisme pour affronter avec courage la tragédie et avoir l'espérance pour le futur .

 

 

                                                                                                                          Angop

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article