Publié par fara



  
Paris – Les aspects liés à la coopération dans le domaine policier ont été au centre de la rencontre entre les ministres des Relations Extérieures d'Angola, Georges Chicoty, et de l'Intérieur de la France, Claude Guéant.


Au sortir de l'audience réalisée dans le cadre de la visite du gouvernant angolais, Claude Guéant a mis en évidence les bonnes relations existant entre son pays et l'Ango, indiquant qu'il avait été analysé la nécessité de facilitation de la circulation de personnes et biens entre les deux pays.


“Il ya des hommes d'affaires qui vont fréquemment en Angola et des Angolais qui viennent en France. Il est nécessaire de faciliter l'accès aux visas de long séjours et avec plusieurs entrées qui permettront l'existence des meilleures relations", a-t-il affirmé.


Il a, d'autre part, indiqué qu'il existait des négociations dans le domaine de lutte contre l'immigration illégale et le contrôle de l'administration territoriale.


“La France a toujours eu une familiarité et sensibilité envers l'Angola et les relations culturelles existant et d'autres expériences peuvent être partagées", a-t-il souligné, faisant référence au fait que plusieurs Angolais parlent couramment la langue française.


Le ministre Georges Chikoti séjourne à Paris depuis mardi dernier, pour une visite officielle de quatre jours, à l'invitation de son homologue français, Alain Juppé, dans le cadre de la révision de la coopération bilatérale.


Dans le cadre de la visite, qui prend fin samedi, le diplomate angolais s'est entretenu avec diverses personnalités, notamment Alain Juppé, le président de l'Assemblée Nationale, Bernard Accoyer, le leader du groupe du Sénat d'Amitié France/Afrique Australe, Joel Bourdin, et le secrétaire général de l'Organisation Internationale de la Francophonie, Abdou Diouf.


Ce vendredi, Georges Chikoti prévoit une visite à l'école supérieure d'ingénieurie, une rencontre avec les ambassadeurs africains accrédités en France, tandis que le samedi, il se réunira avec la communauté angolaise résidant en France.


C'est la première visite officielle du chef de la diplomatie angolaise en France.



                                              

 

                                                                                                                                  ANGOP

 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article