Publié par fara

 

 

 

Luanda - Le ministre de l'Urbanime et Construction, Fernando Fonseca, a inauguré, jeudi, à Luanda, trois infrastructures routières, dans le cadre du Programme de Réhabilitation des Voies Principales de la capitale du pays.

 
Il s'agit de la route Gamek/Antigo Controle, l'auto-route Viana/Cabolombo et l'auto-route Viana/Cacuaco, des infrastructures qui garantissent des améliorations dans la circulation routière et dans l'aménagement urbain de Luanda.

 
Le tronçon routier Gamek/Antigo Controle (Route de Golfe) est inséré dans un ensemble de mesures visant l'amélioration des infrastructures routières dans la capitale.


La réhabilitation de la voie de Golfe, dans le district de Kilamba Kiaxi, sur une extension de 20,6  km a demarré en 2006.


Cette voie se situe entre le tronçon de l'Unité de la Garde Présientielle (UGP) jusqu'au croisement avec la route Luanda/Viana, et c'est l'un des principales voies routières de liaison avec certains quartiers, comme Palanca, Benfica, Talatona, Viana, entre autres.

 
L'auto-route Viana/Cabolombo, de 33 km, comporte trois voies de 3,5 mètres chacune, dans chaque face de la route.


Les travaux sur cette route ont été à la charge de l'entreprise brésilienne Odebrecht.

 
D'autre part, l'auto-route Viana/Cacuaco, située entre les municipalités de Viana et de  Cacuaco, a une extension de 20,57 km et possède une plataforme avec une largeur de 42,40 mètres.


Quant aux travaux sur la route Viana/Cacuaco, ils étaient confiés à la responsabilité de l'entreprise Queiroz Galvão.


La réhabilitation de ces routes inclut l'arrangement des réseaux techniques de téléphonie et conduits d'eau, construction d'un système de drainage d'eaux pluviales et résiduelles.


L'intégration de ces projets dans le Programme de Réhabilitation des Voies Principales de la ville de Luanda s'encadre dans un ensemble d'actions visant non seulement l'amélioration de la circulation routière, mais surtout la création d'autres facilités en faveur des populations.


La restructuration du réseau routier de Luanda a débuté en 2007.

 

 

                                                                                                                              Angop

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article