Publié par fara

 

 

Brazzaville - Le droit du statut de réfugiés aux Angolais vivant en Republique du Congo cèsse le 30 septembre, a annoncé le gouvernement congolais dans une déclaration faite par son Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Basile Ikouébé.

 
À la une, lundi, dans l'unique quotidient du pays ‘’Les Dépêches de razzaville’’, la mesure concerne tant les Angolais qui ont choisi le Congo comme terre d'asile, depuis 1961, l'année du début de la lutte armée nationale et ceux qui y vivent depuis 2002, l'année de la fin du conflit armé.


D'après le communiqué, les Angolais ‘’vont bénéficier de la protection des autorités de leur pays d'origine ’’, compte tenu de la normalisation de la situation politique et sociale en Angola et comformmément à la Convention de l'OUA du 10 septembre 1969, qui régit les aspects relatifs aux problèmes des réfugiés en Afrique.


‘’Le gouvernement de la République du Congo, en collaboration avec l'ACNUR et les parties intéressées travaillera pour la stricte application des dispositions relatives au droit international sur les réfugiés’’, lit-on.


L'Exécutif de ce pays a lancé un appel à ceux qui veulent solliciter le maintien de la protection internationale à déposer leur dossier auprès du  Comité National d'Assistance aux Réfugiés (CNAR).

 

 

 

                                                                                                                                                     Angop

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article