Publié par fara

 

 

0,2397fb7f-7abd-4ce8-8667-5d1a423a8c07

 

Luanda - L'évêque de l'Eglise de Notre Seigneur Jesus Christ dans le Monde ( Tocoiste), Afonso Nunes, a salué, dimanche, la posture de civisme et compréhension adoptée par les partis et coalitions politiques concurrents aux élections du 31 août, appelant au respect des résultats électoraux.


 
    “J'appelle les leaders des partis politiques et coalitions concurrents aux élections du 31 août à respecter la volonté du peuple, continuant à donner un exemple de maturité et de civisme à l'Afrique et au monde en général", a-t-il affirmé.

 

    Le responsable religieux a tenu ces propos à la presse, dans le cadre de la clôture des festivités de l'inauguration de la cathédrale de cette congrégation, située dans le district urbain de Kilamba-Kiaxi, à Luanda, tout appelant au respect des résultats électoraux.

 

    Il a salué la posture du peuple angolais, qui a afflué aux urnes d'une manière ordonnée et disciplinée, accomplissant son devoir de citoyenneté, et la Commission Nationale Electorale (CNE) pour l'organisation "excellente" du processus électoral.

 

    Afonso Nunes a, d'autre part, félicité le président du MPLA, José Eduardo dos Santos, du fait que son parti est à la tête des résultats partiels des élections générales annoncés par la CNE.

 



Evêques Afonso Nunes appelle au changement de comportement

 


 Luanda - Le peuple angolais, en général, et les fidèles de l'Eglise de Notre Seigneur Jesus Christ dans le Monde (Tocoiste), en particulier, doivent changer leur comportement, pour préserver la bénédiction reçue avec la construction de la cathédrale de cette congrégation.

 

     C'est ce qu'a affirmé, dimanche, à Luanda, l'évêque de l'Eglise Tocoiste, Afonso Nunes, durant l'homélie qui a clôturé les seize jours des festivités de l'inauguration de la cathédrale de cette confession religieuse.

 

    “Nous clôturons aujourd'hui les festivités que nous avons commencé le 17 août dernier, qui ont un sens purement spirituel, consistant à l'inauguration de la cathédrale de l'Eglise de Notre Seigneur Jesus Christ dans le Monde, le premier temple du genre depuis le début de notre mission en 1949”, a-t-il expliqué.

 

    Avant cet acte, a-t-il indiqué, les tocoistes n'avaient jamais eu un local digne pour prier Dieu avec joie, fait que le conduit à appeler ses fidèles, pour donner plus à Jesus Christ.

 

    Selon le leader religieux, après plusieurs années, on a réussi à inaugurer la cathédrale, qui constitue une fierté non seulement des tocoistes, mais de tous les Angolais, parce que, a-t-il souligné, "quand on édifie un temple de cette dimension dans un pays, il signifie
que c'est une bénédiction qui se répand".


 
    Il a rappelé le fait que l'inauguration du temple ait lieu au mois où le prophète Simão Gonçalves Toco, fondateur de l'Eglise Tocoiste, a mis terme à un exil de 11 ans dans l'île des  Açores (Portugal), 30 août 1974, ainsi qu'à la veille de la réalisation des troisièmes élections générales dans le pays.

 

 

                                                                                                                                                             Angop

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article